Référence / Coroner

Référence d’un donneur potentiel d’organes

La référence d’un donneur potentiel doit être effectuée le plus tôt possible après l’identification. Elle devrait être transmise par un membre de l’équipe traitante ou, selon l’établissement, par l’infirmière de liaison ou l’infirmière-ressource en don d’organes et de tissus.

Pour plus d’information concernant les renseignements à communiquer lors d’une référence à Transplant Québec, consultez le document qui se trouve dans la trousse Pensez don intitulé Référence d’un donneur potentiel – Renseignement à communiquer à Transplant Québec.

 

Pour les centres hospitaliers sans personnel dédié (infirmières de liaison ou infirmières-ressources en don d’organes et de tissus), la référence est transmise directement à Transplant Québec.

 

 

Pour les centres hospitaliers avec personnel dédié, la référence peut être effectuée par l’infirmière de liaison ou l’infirmière-ressource en don d’organes et de tissus de l’établissement.

 

 

 

Coroner

Lorsque les circonstances entourant le décès requièrent l’avis du coroner (causes et circonstances de décès obscures ou violentes), celui-ci doit être contacté par le médecin traitant afin d’obtenir son accord pour le don d’organes et de tissus. Le coroner n’est généralement pas opposé au don, mais il peut exiger certaines conditions afin de pouvoir compléter son dossier. Pour en savoir plus, consultez l'avis publié en avril 2006 par l'AQESSS intitulé Avis juridique: les exigences reliées à la détermination de la mort.

Pour plus d’information concernant les coroners, visitez le site Internet : www.coroner.gouv.qc.ca